x

En continuant à naviguer sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
> En savoir plus

La synthèse des CSE extraordinaires des 20 et 25 mai 2020

Reprise de l'activité en présentiel sur le site de Chalon

Le site a rouvert ses portes le 11 Mai pour le personnel sédentaire, avec une capacité maxi de 100 personnes dans les bureaux (environ 60 personnes réellement présentes).
-  420 personnes à Chalon et 40 à Sully ont suivi l'information d'accueil sur les deux dernières semaines. Depuis
cette semaine, les nouveaux arrivants sont reçus par un manager présent pour prendre connaissance des
consignes particulières.
-  Les horaires CEMO et CEDOS ont été aménagés pour limiter les flux de personnel dans les zones à risques (vestiaires, accès et sortie ZC, …).
-  Entre 450 et 500 intervenants sont mobilisés sur site et dans les ateliers de Chalon et Sully.
Cette reprise semble se passer correctement mais nous engageons chacun à rester très vigilant quant au respect des
gestes qui permettent de garantir la sécurité de tous. Aujourd'hui, les règles mises en place semblent pouvoir s'appliquer correctement avec le nombre de salariés présents. L'augmentation de cet effectif rendra beaucoup plus difficile le respect
et l'application de ses règles.
Le télétravail doit rester la norme pour tous les salariés en situation de réaliser leur travail à distance.

Mise en œuvre du dispositif d'activité partielle

Sur un effectif de 1160 personnes, 213 personnes (18% effectif) se sont vu imposer 1780 jours d'activité partielle, soit 8.4
jours par personne en moyenne pour le mois d'Avril.
Seuls 4 intervenants ont été en modulation basse sur la même période.
Au-delà des éléments présentés, il nous manque toujours la répartition par service du nombre de journée d'inactivité par personne qui nous permettrait de vérifier une certaine équité de traitement, la sous-activité se jugeant par service ou métiers.

Demande complémentaire d'activité partielle de Juin à Septembre pour les intervenants

Nous sommes actuellement consultés afin d'étendre la période d'activité partielle d'IBT et IBX pour la période de Juin à Septembre 2020, la direction envisageant sur les chantiers une baisse d'activité notable sur cette même période :
550 intervenants seraient en moyenne un mois en activité partielle sur la période, hors prise de congés.


Les informations présentées nous laissent à penser qu'il y aura des disparités fortes entre les différents métiers. Nous avons demandé à la direction de mettre tout en œuvre pour que cette baisse de charge soit supportée par le plus grand nombre (principe de solidarité pour limiter les conséquences financières pour chacun). Nous leur avons aussi demandé de nous présenter les volumes de S/T et de congés prévisionnels ainsi que l'anticipation des activités de formation et de préparation des projets à venir (RCCP par exemple). Nous sommes également en attente d'une présentation de l'activité prévisionnelle du deuxième semestre. Nous souhaitons nous assurer que tous les leviers ont été utilisés pour optimiser l'activité avant le recours au chômage partiel tout en continuant d'appliquer les règles du relevé de décisions pour l'utilisation de la modulation.
L'ensemble de ces éléments sont indispensables pour que vos élus puissent rendre un avis motivé lors du prochain CSE.

Impact du Covid-19 sur les conditions d'interventions export

Les salariés sollicités pour partir à l'étranger manquent cruellement d'informations pratiques, notamment sur les règles
sanitaires (aller et retour) applicables.
Vos élus ont demandé notamment que les salariés qui le souhaite puissent être testés avant leur départ et à leur retour.

Pour la suite

La prochaine réunion ordinaire du CSE est prévue le 27 Mai.


Pour plus d'information consultez les élus du CSE.
Rédaction : Carl Fraselle – Philippe Juppet - Frédéric Dugleux.

CSE Framatome Chalon Sully
www.ce-framatomechalon.fr