x

En continuant à naviguer sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
> En savoir plus

CSE extraordinaire du 17 Mars 2020

 

Les informations du jour

EDF UTO a annoncé en fin de matinée la démobilisation des chantiers de maintenance le concernant, et le renvoi du personnel de chantier correspondant à la maison, dans l'attente d'une priorisation de ceux à relancer début de semaine prochaine.

EDF DIPDE ne s'est pas encore positionné à cette heure mais devrait le faire d'ici ce soir.

Chaque CNPE doit être contacté par nos chefs de chantier afin de se positionner localement.

Les élus du CSE ont demandé que les personnes démobilisées soient mises en astreintes ou que la direction utilise les 7 JRS à sa disposition, dès lors que la durée de démobilisation est connue.

Compte tenu de l'indisponibilité des moyens d'hébergement (hotels, restaurants, ...), nous demandons à la direction d'assurer les maintiens chambres pour toute la durée de démobilisation.

 

Côté siège, l'activité continue pour une grande partie du personnel en télétravail.

Le chantier TTD est maintenu compte tenu de son importance pour la disponibilité des GV du parc.

Concernant les bases chaudes, les règles semblent encore flou et les élus ont demandé l'application des règles UTO (arbitrage des priorités de chantier).

Consultation du CSE

Les élus ont été informés hier puis consultés ce jour sur 2 sujets liés à la contamination par le virus

DUER (Document Unique d'Evaluation des Risques), valable au périmètre de l'établissement. la mise à jour a été approuvée mais le CSE s'est abstenu en ce qui concerne les mesures pour les intervenants.

Le CSE a demandé en complément la présentation à la CSSCT du protocole d'intervention en zone contrôlée et des gestes barrières associés permettant de garantir une non contamination de notre personnel, notamment lors des contrôles RP de sortie de zone (C2).

Le CSE a précisé que le travail en zone contrôlée sur les CNPE ne devait pas se poursuivre / reprendre tant que ce protocole :

- soit présenté à la CSSCT avant une consultation formelle du CSE;

- puisse être appliqué de manière identique sur l'ensemble des CNPE.

Télétravail pour situation exceptionnelle : cette disposition qui existait dans certains établissements de Framatome est étendue à l'ensemble des établissements, sans durée maximum prévisionnelle pour l'instant. Le CSE s'est prononcé favorablement, sous réserve de traitement spécifique pour les queques cas particuliers de personnel se retrouvant de facto sans activité possible.

Pour la suite

En fonction des évolutions de l'actualité, d'autres CSE exceptionnels sontà prévoir. Nous continuerons à vous tenir informés.

Rédaction : Le bureau du CSE

CSE Framatome Chalon Sully
www.ce-framatomechalon.fr