x

En continuant à naviguer sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
> En savoir plus

CSE extraordinaire du 24 Mars 2020

 

Première réunion d'information consultation sur le projet de mise en œuvre d'un dispositif d'activité partielle

Les élus considèrent qu'il est trop tôt pour avoir une idée précise de l'ampleur de la situation et estiment que dans le cadre de nos métiers de service, il sera très compliqué de caractériser une activité partielle.

Un inventaire complet des activités à venir doit être fait pour pouvoir anticiper les projets à venir en lissant la charge pour éviter le recours à ce dispositif et assurer une reprise agile des projets post COVID-19.

 

Alors que la direction utilise différent dispositifs (période basse, congés, ..) le temps de prioriser les chantiers et de remobiliser, les élus rappellent que leur demande est la mise en astreinte des salariés pour toute cette période.

Les élus demandent aussi que les dispositions prises par la direction d'IBT vis-à-vis des prises en charge de frais de séjour soient aussi applicables pour les autres intervenants (IBX, IBQ, IBS, ..) de l'établissement. La direction se rapproche des directeurs correspondants pour faire appliquer cette démarche à l'identique.

Présentation du document IBX sur les règles et protocoles sanitaires COVID-19

Face à l’inquiétude légitime des salariés, Edouard Sagon, directeur de Framatome IB-F a écrit ce week-end un courrier à EDF pour leur demander de définir les priorités et de fournir les moyens opérationnels et logistiques pour permettre la réalisation des opérations priorisées,  en garantissant la prévention liée au COVID 19.

Dans ce contexte, les équipes IBX ont également rédigé un protocole sanitaire à mettre en œuvre, sur tous les lieux de travail des salariés IB-F, pour permettre de respecter les gestes barrières pour tous les gestes qu’ils sont amenés à réaliser dans le cadre de leur activité professionnelle.

Les chefs de chantier, qui disposent de la délégation sécurité de la direction, doivent, avec l’appui des techniciens IBX, valider que les mesures prises sur les CNPE respectent ce protocole et permettent de garantir la mise en œuvres des gestes barrières. Ils peuvent alors autoriser la reprise ou le démarrage des activités Framatome.

 

Une présentation synthétique du document IBX est réalisée par la direction. Au-delà de la qualité reconnue du document, plusieurs remarques – commentaires sont faits par les élus. Une nouvelle révision va sortir ce jour pour les intégrer.

 

Les Chefs de chantiers subissent de fortes pressions du client pour reprendre les activités sans que les conditions soient atteintes. Ils doivent avoir le soutien inconditionnel de leur hiérarchie pour appliquer strictement ce protocole.

Pour les membres du CSE, le courrier du Directeur D’IB-F et le protocole sanitaire sont clairs et non négociables. Soit les aménagements des locaux et des processus d’accès aux zones de travail qui permettent de réaliser les gestes barrières sont opérationnellement réalisables et sont validés par le chef de chantier et le technicien IBX et les activités peuvent se réaliser, soit les conditions ne sont pas réunies et les travaux ne doivent pas reprendre ou démarrer.

Sans réaction notable de la direction sur ces propos, le secrétaire précise alors que le CSE et la CSSCT appuient les Chefs de chantier dans cette démarche et rappelle que le droit de retrait existe pour tous, managers comme salariés, si ils estiment que les conditions sanitaires mises en place ne leur permettent pas d'appliquer les gestes barrières.

 

Si vous rencontrez des difficultés dans l'application du protocole, n'hésitez pas à contacter le CSE ou la CSSCT pour vous appuyer..

Pour la suite

Lors des prochains CSE, les élus demanderont un point régulier sur la liste des chantiers prioritaires et leur avancement, la situation administrative de l'ensemble du personnel de l'établissement, le suivi de l'application du protocole et l'anticipation des prochains chantiers pour utiliser la disponibilité forcée de certains.

 

En fonction des évolutions de l'actualité, d'autres CSE exceptionnels sontà prévoir. Nous continuerons à vous tenir informés.

Pour plus d'information consultez les élus du CSE.

Rédaction : Le bureau du CSE

CSE Framatome Chalon Sully
www.ce-framatomechalon.fr