x

En continuant à naviguer sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
> En savoir plus

CSE extraordinaire du 06 Avril 2020

 

Point actualité

Depuis maintenant 3 semaines, les mesures de confinement se mettent en place.

Notre établissement, tout comme les CNPE, ont priorisés les activités et la déclinaison des mesures barrières afin de redémarrer nos activités. Petit à petit, la charge remonte, mais reste loin de notre capacité.

Parmi les informations transmises, on peut noter le report des chantiers RGV de GR6 en 2021 et à confirmer de KB.

Deuxième réunion d'information consultation sur le projet de mise en œuvre d'un dispositif d'activité partielle

La direction nous a présenté la vision à date de ce que pourrait être l'activité partielle de notre établissement. Leur projection est la suivante, en fonction de la durée du confinement :

  • Mars : 40 000 heures pour 674 personnes
  • Avril : 20 000 heures pour 680 personnes
  • Mai-Juin : 110 000 heures pour 800 personnes soit environ 27% d'activité partielle. La direction identifie sur cette période des bascules de personnel du télétravail vers l'activité partielle.

Elle envisage une demande vers la DIRECCTE d'ici le 16 Avril, pour de l'activité partielle sur les trois mois à venir.

Suite à l'accord "Covid-19" signé avec les organisations syndicales le vendredi 4 Avril,

  • L'impact du confinement sur le mois de mars est neutralisé pour tous, que la période ait été travaillée ou pas, et chacun touchera un salaire normal;
  • Les salariés devront tous poser, quelle que soit leur situation, 5 CPN d'ici fin Avril;
  • Les salariés en situation de chômage partiel devront poser 5 jours supplémentaires d'ici fin Mai, tandis que les autres pourront participer à l'effort sur la base du volontariat avec la prise de 5 jours avant fin Avril.
  • Si la demande d'activité partielle est acceptée, les heures correspondantes seront payées à 90% du net;
  • Une prime journalière de 30 € sera versée aux personnes obligées de se déplacer vers leur lieu de travail entre le 18 Mars et le 30 Avril;
  • Un impact sur la programmation des congés d'été est à prévoir.

La situation sanitaire touche toutes les activités de notre établissement, et plus particulièrement nos intervenants (télétravail compliqué pour eux) et l'application de l'accord "Covid-19", dans le cadre de la mise en œuvre de l'activité partielle, permettra de ne pas avoir recours à la modulation..

Pour la suite

La commission CSSCT sera attentive à la mise en application spécifique à chaque chantier des gestes barrières, ainsi qu'au maintien de l'ensemble des mesures définies pour toute la durée des chantiers. L'isolement social et le télétravail peuvent aussi générer des difficultés pour certains. N'hésitez pas à contacter les membres de la CSSCT et faire remonter vos difficultés.

Les élus rendront très prochainement un avis sur la mise en œuvre de l'activité partielle au périmètre de l'établissement. Nous demanderons systématiquement les éléments nous permettant de nous assurer d'une mise en œuvre équitable et équilibrée des mesures négociées.

Lors des prochains CSE, les élus demanderont un point régulier sur l'avancement des chantiers prioritaires et l'anticipation des prochaines activités.

Pour plus d'information consultez les élus du CSE.

Rédaction : Carl FRASELLE, Philippe JUPPET, Frédéric DUGLEUX,.

CSE Framatome Chalon Sully
www.ce-framatomechalon.fr