x

En continuant à naviguer sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
> En savoir plus

La synthèse du CSE du 26 Novembre 2020

Covid et activité partielle : point de la situation à date

Depuis le 19 Septembre, 51 salariés ont été testés positif à la Covid 19.

3 foyers(plusieurs cas déclarés en même temps dans une équipe de travail) identifiés sur le site.

 

A date, le bilan des heures pointées en activité partielle s’élève à 53 kheures utilisées par 464 personnes, sur un budget initial de 150kh.

 

L'avenant 3 à l'accord central sur le traitement de l'activité partielle (AP) a été négocié semaine dernière et signé ce jour. Il permet aux personnes vulnérables d'être considéré comme un salarié en AP s'ils ne peuvent bénéficier du télétravail.

Nous demandons aussi à la direction d'anticiper les formations pour absorber la baisse de charge et limiter le recours à l'activité partielle.

Présentation de l'activité prévisionnelle à 4 ans par E. Sagon

Après une année 2020 compliquée (Covid) et quasiment à l'objectif, la charge, les commandes et le chiffre d'affaire sur les 4 ans à venir restent soutenus. Il faut donc s'attendre à devoir gérer cette charge avec les mêmes difficultés que les années passées pour absorber les périodes de forte activité.

 

La programmation des remplacements de gros composants (RGV 900 et 1300, RCCP) France et export s'avère compliquée mais est partagée régulièrement avec EDF afin de lisser la charge au mieux.

 

Le plan de recrutement du personnel se poursuit pour atteindre à l'horizon 2022 un effectif d'environ 2200 personnes au périmètre IB-F, soit environ 1300 personnes pour l'établissement (+100 par rapport à la fin de cette année).

 

Notre point de vue :

  • Malgré un rééquilibrage de la pyramide des âges, de nombreux départs en retraite dans les 5 ans à venir sont à prévoir. Nous demandons à la direction d'être attentive au transfert et au renouvellement des compétences.
  • Une communication plus fréquente sur l'activité prévisionnelle à 12 mois (même si incertaine) envers tous les salariés permettrait de retrouver plus de sérénité et de confiance en l'avenir (le "Où va-t-on?").

Projet de réorganisation nationale des CSP Paye-administration

La direction nous a informé de la future création d'un CSP paie Framatome France unique situé à St Marcel (passage de 44 à 28 salariés). 

Ce projet fait l'objet d'une expertise au niveau du CSEC.

 De par notre expérience, nous ferons remonter aux experts toutes les problématiques rencontrées à Chalon-Sully depuis plus de 2 ans pour éviter de faire subir à d'autres établissements les mêmes difficultés.

Nouveau bâtiment H2 : IBX le retour

Depuis le début de semaine, nos collègues IBX, expatriés au LB2 pendant de nombreuses années, déménagent pour rejoindre le périmètre badgé et la proximité des autres unités.

 Nous leurs souhaitons un bon retour parmi nous..

Noël au boulot...

La direction prévoit qu'un peu plus d'une centaine de salariés site et siège sera mobilisée semaine 52 et 53.

 Nous demandons que l'effectif contraint à travailler durant cette période soit réduit au strict nécessaire, et que le travail d'un jour de fête soit accompagné par une prime exceptionnelle.

Pour la suite

C. Cornand a confirmé sa visite à Chalon le 9 Décembre pour rencontrer les représentants du personnel.

La prochaine réunion ordinaire du CSE est prévue le 15 Décembre.

 

Pour plus d'information consultez les élus du CSE.

Rédaction : Carl Fraselle - Philippe Juppet - Emmanuel Roulland – Arnaud Bienvenu.

Lorem ipsum dolores

CSE Framatome Chalon Sully
www.ce-framatomechalon.fr